Lecture

Tu as promis que tu vivrais pour moi de Carène Ponte

Résumé : Quand on a trente ans, on n’est jamais préparé à perdre sa meilleure amie. C’est pourtant le drame que Molly doit affronter quand Marie est emportée par la maladie. Juste avant de mourir, celle-ci demande à Molly de lui faire une promesse : vivre sa vie pleinement, pour elles deux. Elle y tient, alors Molly accepte. Mais par où commencer ? Lâcher son travail de serveuse ? Rompre avec Germain ? Certes, il est comparable et porte des chaussons, mais il est gentil. Lorsque Molly reçoit quelques jours après l’enterrement, un mystérieux paquet contenant douze lettres de Marie, elle comprend que son engagement va l’entraîner bien plus loin que ce qu’elle imaginait…

Molly est Marie sont inséparables depuis toutes petites. Alors, quand Marie tombe malade, Molly est totalement submergée par le chagrin. Les deux jeunes femmes avaient tellement de projets ensemble ! Quelques semaines avant sa mort, Marie demande à Molly de lui faire une promesse : vivre pour elle, pleinement, réaliser ses rêves, ne se priver de rien. Molly accepte, sans se douter que quelques jours après l’enterrement de sa meilleure amie, un étrange colis va lui être livré. Dans ce colis, douze lettres. Une pour chaque mois de l’année. A l’intérieur de chaque lettre, Marie demande à Molly de réaliser quelque chose pour elle. Petit à petit, Molly comprend que ces lettres vont totalement bouleverser son quotidien.

Quand j’ai débuté la lecture, l’histoire m’a immédiatement fait penser au film PS : I love you, l’auteure y fait d’ailleurs allusion à un moment du livre. Pourtant, au fil des pages, c’est une histoire unique qui se dévoile, avec beaucoup d’humanité et d’humour. Nous suivons Molly dans sa quête du bonheur, dans les choix difficiles qu’elle doit faire, dans sa douleur face à la perte de sa meilleure amie. Molly va rencontrer des personnes plus attachantes les unes que les autres, et devoir en quitter d’autres pour tenter de s’épanouir…

C’est dans ces moments-là que son absence se fait cruellement sentir, encore plus que les autres jours. Perdre celle pour qui je n’avais aucun secret et qui me connaissait comme personne, c’est tellement injuste.

Comme j’ai adoré ce livre ! Je me suis régalée du début à la fin. Le personnage de Molly et les membres de sa petite famille sont incroyablement attachants, sans parler de l’humour incroyable de Molly ! (et de l’auteure !). C’est un livre que j’ai lu en me forçant à faire des pauses et à lire doucement pour en profiter le plus longtemps possible. L’histoire est très humaine, marquante, et délivre un très beau message sur l’amitié. Je ne peux citer le nombre de fois où j’ai rigolé en le lisant, et je vous assure que ça m’arrive très peu souvent !

Vous aimerez aussi

8 Commentaires

  • Répondre corentine 28 août 2017 à 10 h 30 min

    Ce n’est pas le genre de livre vers lequel je me tourne d’habitude… On sent qu’il t’a beaucoup touchée. J’avais moyennement aimé le film PS:I love you…

    • Lacourseauxmots
      Répondre Lacourseauxmots 28 août 2017 à 17 h 09 min

      Pourtant il mérite vraiment d’être lu 🙂

  • Répondre Hélène les jolies choses de ma vie 28 août 2017 à 22 h 57 min

    Tu me tentes presque à chaque fois 🙂

    • Lacourseauxmots
      Répondre Lacourseauxmots 29 août 2017 à 9 h 05 min

      C’est le but haha ! 🙂

  • Répondre La route des lecteurs 1 septembre 2017 à 15 h 49 min

    En lisant le résumé, il me rapelle également P.S. I Love You (que j’ai vu mais pas lu).
    Cette histoire m’interpelle vraiment pas mal mais je pense attendre sa sortie poche 😉

    • Lacourseauxmots
      Répondre Lacourseauxmots 4 septembre 2017 à 9 h 22 min

      Super ! J’espère que tu passeras un aussi bon moment que moi 🙂

  • Répondre anouklibrary 7 septembre 2017 à 13 h 17 min

    J’ai lu le premier roman de l’auteure, que j’avais beaucoup aimé. Il était drôle, fun et décalé. C’est une auteure que je suis aussi pour son côté lectrice, son côté sympathique et la lire m’avait beaucoup plu. Je pense lire celui-ci rapidement car j’ai hâte de redécouvrir sa plume.

    • Lacourseauxmots
      Répondre Lacourseauxmots 7 septembre 2017 à 20 h 16 min

      Bonne lecture à toi !

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.