Les secrets de Amélie Antoine
Lecture

Les secrets d’Amélie Antoine

Avant de vous dévoiler mon avis, je tiens tout d’abord à remercier l’autrice Amélie Antoine de m’avoir proposé de le découvrir et de me l’avoir gentiment dédicacé. J’avais énormément apprécié son précédent roman, Quand on n’a que l’humour, qui avait réussi à m’émouvoir et à me captiver jusqu’à la dernière page.

Les secrets de Amélie Antoine :

Vous l’aimez plus que tout au monde. Vous lui faites aveuglément confiance. Vous ne rêvez que d’une chose : fonder une famille ensemble. Mais rien ne se passe comme prévu. Jusqu’où iriez-vous pour éviter de tout perdre ?

Comme la plupart des couples, Mathilde et Adrien se projettent et souhaitent fonder une famille. Depuis maintenant 3 ans, ils rêvent de voir leur maison se remplir de jouets d’enfants. Pourtant, malgré de nombreuses tentatives, Mathilde n’arrive pas à tomber enceinte. Le couple fait alors face à des disputes régulières, Mathilde se repliant sur elle-même, n’arrivant pas à accepter l’idée qu’elle ne pourra jamais être mère. Rien n’est plus important pour elle que de tomber enceinte. Ce n’est pas seulement une envie, c’est quelque chose dont elle a besoin pour être heureuse. Jusqu’où est-elle capable d’aller pour y arriver ?

Une citation qui m’a marqué ? 

Mais il faut croire qu’être parent, c’est être constamment tiraillé entre l’envie d’avoir du temps à soi, de souffler un peu, et le manque dévorant qui s’installe dès que son enfant est absent de la maison.

Pourquoi faut-il le lire ? 

Nous faisons également la connaissance de Yascha et Élodie, un couple déchiré qui tente tant bien que mal d’élever leur petite fille, Jeanne. Ils n’avaient pas prévu d’être parents si jeune et doivent combattre leurs peurs pour garantir à leur fille le meilleur avenir possible. Au fil des chapitres, nous découvrons comment Yascha a réussi à devenir ce père attentionné et comment Élodie a réussi à devenir cette femme forte et indépendante.

Les pages de ce livre ont la particularité d’être indexées à l’envers, c’est-à-dire que nous commençons notre lecture à la page 391, pour petit à petit remonter dans le temps et mieux comprendre le cheminement des personnages. J’ai trouvé ce principe vraiment très original, cela permet de mieux se rendre compte du chemin parcouru par les différents personnages et de mieux l’apprécier.

J’ai passé un très bon moment en compagnie de ce livre d’Amélie Antoine, touchée par ces hommes et femmes qui sont prêts à tout pour le bonheur des autres, qui n’hésitent pas à se sacrifier et à se battre pour voir des étoiles dans les yeux de ceux qu’ils aiment.

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.