La dernière lettre de son amant de Jojo Moyes
Lecture

La dernière lettre de son amant de Jojo Moyes

La dernière lettre de son amant de Jojo Moyes :

Je connaissais déjà la qualité de l’écriture de Jojo Moyes avant de débuter ce roman. Au cours de l’année, après avoir adoré l’adaptation cinématographique d’Avant toi, j’ai eu très envie de découvrir par moi-même le pourquoi de cet immense succès. Le premier roman de l’auteure que j’ai lu est donc Sous le même toit, que j’ai littéralement adoré ! Un vrai coup de cœur, que ce soit sur le dénouement de l’histoire, la sensibilité des personnages et la plume de l’auteure. Beaucoup d’entre vous m’ont par la suite conseillé de lire La dernière lettre de son amant, et maintenant, c’est chose faite ! Ce que j’en ai pensé ? Une très bonne surprise !

En 1960, quand Jennifer se réveille à l’hôpital, elle a tout oublié. L’accident de voiture, son mari, son nom… Alors qu’elle cherche à comprendre pourquoi elle n’est qu’une figurante dans sa propre existence, elle retrouve une lettre d’amour. Son correspondant mystérieux, qui signe d’un simple « B », semble prêt à tout pour elle. Quarante ans plus tard, Ellie découvre ces bouleversants mots d’amour dans les archives du journal pour lequel elle travaille. À mesure qu’elle reconstitue la correspondance de ces amants, Ellie brûle de savoir comment s’est terminée leur histoire et, par la même occasion, si la sienne vaut vraiment le détour. La dernière lettre bouleversera leur vie à tout jamais.

Jennifer, une jeune femme ordinaire, mariée à un homme très reconnu, passe ses journées à s’occuper de la décoration de leur maison, à faire les boutiques, et à se rendre dans des soirées populaires. D’après ses proches, ce quotidien a toujours été tout ce qu’elle a toujours rêvé. De l’extérieur, Jennifer a une vie parfaite et semble totalement conquise par son quotidien. Un jour, Jennifer se réveille à l’hôpital. On lui explique qu’elle a eu un accident de voiture et qu’elle sera différente dans les prochains jours : elle a tout oublié. Elle ne sait plus qui elle est, qu’elles sont ses habitudes et ses envies, n’arrive pas à éprouver la moindre affection pour son mari.

Tandis qu’elle tente de retrouver la mémoire, Jennifer tombe sur une lettre d’amour, signée d’un certain B. Au fond d’elle, à l’instant même où ses yeux se posent sur cette lettre, elle comprend qu’elle lui est adressée. Elle ressent quelque chose de puissant, d’inexplicable, qui fait battre son cœur à une vitesse folle. Persuadée que cette lettre est le reflet de qui elle est vraiment, elle décide de partir à la recherche de ce mystérieux B…

Une citation qui m’a marqué ? 

La tête entre les mains, elle se met à pleurer. Pour Boot, pour Jennifer, pour les occasions qu’on rate et les vies qu’on sabote. Elle pleure aussi pour elle-même, parce que personne ne l’aimera jamais comme cet homme a aimé Jennifer et parce qu’elle se dit qu’elle est en train de gâcher ce qui aurait pu être une vie agréable bien qu’ordinaire. Elle pleure parce qu’elle est soûle, toute seule dans son appartement, et que l’un des rares avantages à vivre seule, c’est justement de pouvoir pleurer sans retenue quand on en a envie.

Quelques années plus tard, Ellie, jeune journaliste dans un journal en plein développement, tombe sur ses mystérieuses lettres d’amour en fouillant dans les archives du journal. Bouleversée, trouvant à ses lettres un écho à sa propre vie, elle décide de partir à la recherche des deux amants. Que sont-ils devenus ? Ont-ils réussi à se retrouver ? Au fil des pages, le destin de cet homme et de cette femme, se dessine petit à petit, nous faisant découvrir une incroyable histoire d’amour.

Pourquoi faut-il le lire ? 

Quand j’ai débuté ce livre de Jojo Moyes, j’ai eu beaucoup de mal à accrocher. Le personnage de Jennifer m’apparaissait comme beaucoup trop naïf et bien trop indécis. Et puis, petit à petit, je me suis laissée transporter par l’écriture de Jojo Moyes, par sa capacité à nous faire ressentir les émotions des personnages et sa manière de nous transmettre la beauté d’une histoire d’amour, aussi destructrice soit-elle. J’ai vraiment été touchée par cette magnifique histoire, qui m’a parfois fait vibrer : j’avais l’impression d’y être, de vivre cette histoire et de découvrir quelque chose d’unique et saisissant.

Vous aimerez aussi

8 Commentaires

  • Répondre alison 1 août 2017 à 21 h 28 min

    Tu donnes vraiment envie 😀

    • Répondre Lacourseauxmots 1 août 2017 à 22 h 15 min

      C’est le but haha ! 🙂

  • Répondre Pluie de mots 5 août 2017 à 8 h 12 min

    J’adore cette autrice ! J’avais lu Jamais deux sans toi et Avant toi que j’avais adoré ! Je crois que ma mère a celui la aussi 🙂

    • Répondre Lacourseauxmots 8 août 2017 à 16 h 36 min

      Pique le lui pour le lire haha !

  • Répondre La route des lecteurs 6 août 2017 à 21 h 25 min

    Je n’ai encore lu aucun des livres de cette auteure alors que j’adore le film « Avant toi », qui est un de mes préférés d’ailleurs ❤️️
    J’aimerais bien découvrir les livres de l’auteure mais celui-ci a des avis plus mitigés. Du coup, peut-être lire Sous le même toit ?

    • Répondre Lacourseauxmots 8 août 2017 à 16 h 36 min

      Ouuuuuui ! Je suis certaine que tu vas aimer 🙂

  • Répondre Rambalh 7 août 2017 à 17 h 38 min

    Ta chronique est superbe, elle me donne envie de découvrir cet auteur !

    • Répondre Lacourseauxmots 8 août 2017 à 16 h 37 min

      Génial ! Il faut vraiment que tu la découvres 🙂

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.